Le 14 février, au matin, Peter conduit, vite sur une route enneigée. Il est stressé et pressé d’arriver à l’hôpital où sa femme enceinte l’attend.

Un appel sur son portable le distrait et là c’est le drame. Il percute Brenton qui circulait à vélo sur la même route.

Peter est un policier blanc. Brenton est un adolescent noir.

Voici le point de départ du scénario de Seven Seconds qui se déroule dans un contexte particulièrement tendu lié au black lives matter, dans la ville de Jersey City.

L’histoire est particulièrement bien ficelée. Si vous voulez être pris aux tripes avec du suspens, des scènes poignantes qui vous font verser quelques larmes, cette série est faite pour vous.

La série touche aux thèmes des préjugés raciaux, des gangs, de la police corrompue et également à l’homosexualité.

Mention spéciale pour Régina King qui a reçu un Emmy Award de la meilleur actrice dans une série télévisée pour le rôle de la mère du jeune Brenton.

Malgré un bon accueil de la critique, Netfilx n’a pas commandé de 2ème saison alors que la fin de la première saison laissait fortement à croire qu’il y aurait une suite. Grosse déception.

J’ai aimé :

  • Le substitut du procureur anti-héro par excellence
  • Les acteurs et plus particulièrement Régina King qui n’a pas volé son Emmy
  • Les thèmes abordés

J’ai moins aimé :

  • Certaines longueurs
  • Avoir envie de tuer certains acteurs
  • Le fait que Netflix n’ait pas commandé de deuxième saison.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s